Combien de temps faut-il pour acheter un logement en Suisse ?

Acheter la maison ou l’appartement de ses rêves peut être un processus coûteux et intimidant pour les personnes qui s’installent en Suisse pour y vivre et y travailler – mais pas impossible. Nous allons examiné l’état du marché immobilier et les questions clés concernant la location et l’achat.

Acheter ou louer ?

La location est généralement l’option la plus facile pour les nouveaux arrivants, et de nombreuses agences immobilières et de relocation la recommandent au départ, au moins pour les deux premières années.

Les étrangers ne connaissent pas les régions. Ils ne savent pas s’ils vont aimer la Suisse et leur propriété idéale n’existe peut-être pas encore.

Mais acheter une maison peut être intéressant, selon le canton, le temps disponible, le budget et les projets de vie.

Si vous désirez un avis professionnel, Le Comptoir Belvédères vous accompagne dans la concrétisation de vos projets immobiliers.

Puis-je acheter un appartement en Suisse ?

Cela dépend d’où vous venez, et dans certaines circonstances, un permis est nécessaire. Les citoyens de l’Union européenne ou des États de l’Association européenne de libre-échange (AELE) (Norvège, Islande et Liechtenstein) jouissent des mêmes droits que les citoyens suisses lors de l’achat de biens immobiliers.
Les ressortissants des pays non membres de l’UE/AELE n’ont pas besoin d’un permis pour une résidence principale ou un terrain à bâtir, mais il existe certains critères, tels que la détention d’un permis de séjour (généralement un permis B) et le fait d’habiter le bien immobilier.

Vous avez également besoin d’un permis pour les appartements de vacances, les résidences secondaires ou les hôtels avec appartements. Si vous vivez à l’étranger, certaines restrictions peuvent s’appliquer.

Dans toute la Suisse, la demande s’est déplacée des zones urbaines coûteuses vers les régions périphériques moins chères. Peu de maisons sont construites dans les villes en raison du prix élevé des terrains. Les maisons existantes disparaissent, le plus souvent pour faire place à des habitations multifamiliales.

Dans la région de Genève, les affaires ont été particulièrement difficiles dans le segment du luxe, où l’offre a dépassé la demande.

Dans le même temps, les logements d’entrée et de milieu de gamme se vendent bien à Genève car il existe une forte demande locale mais pas assez de biens disponibles. La plupart des nouveaux logements vendus sont construits sur commande.

La concurrence pour trouver un logement locatif varie selon les régions, mais elle peut être féroce. Des villes comme Zurich, Berne, Winterthur, Zoug, Lucerne, Thoune, Genève et Lausanne manquent encore de logements bon marché.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code